ACP: Une nouvelle technique de soins pour l’arthrose.

13-traitement-arthrose-plasma-enrichi-plaquettes-chien-3 L’ACP : une nouvelle technique de soins pour l’arthrose, tendinite, ligament croisé …

 

 

 


 Afin de mieux soigner votre compagnon, la clinique vous propose une nouvelle alternative thérapeutique : l’injection d’ACP  ( plasma riche en plaquettes).

Les boiteries d’origine arthrosique sont une des présentations cliniques les plus communes chez le chien. Le genou, le coude et les hanches sont les 3 articulations les plus communément affectées. La palette des traitements médicaux et chirurgicaux de l’arthrose est extrêmement large.

Bien que de nombreux produits soient régulièrement présentés, il est reconnu que le contrôle du poids, les anti-inflammatoires et les chondroprotecteurs sont les traitements préférentiels des vétérinaires mais ces traitements ne sont jamais curatifs à l’exception des prothèses.
Depuis peu, une méthode mini invasive de traitement de l’arthrose est apparue chez l’homme et le chien sous forme d’injection de plasma enrichi en plaquettes (PRP). Jusqu’à présent, l’efficacité de ces injections intra-articulaires n’était démontrée que chez l’homme et le cheval chez lesquels elles sont utilisées en médecine du sport pour le traitement des lésions osseuses, tendineuses et ligamentaires.

 En quoi consiste cette méthode ?

ACPUn système de seringue double  est utilisé pour récupérer un plasma riche en plaquettes (PRP) à partir du sang du patient.

Après une prise de sang, le plasma est récupéré par centrifugation et injecté sur le site traumatisé afin de favoriser la cicatrisation : articulation arthrosique, tendinite, lésion du ligament croisé…
Le but est de libérer des plaquettes qui se trouvent dans la circulation sanguine et influencent les processus biologiques nécessaires à la réparation des tissus mous comme les muscles, les tendons et les ligaments.
La meilleure façon de délivrer des doses plus élevées de facteurs de croissance de tissus lésés est d’injecter sur le site de la lésion.
 
Les injections se réalisent sous anesthésie légère. Le site d’injection est tondu, nettoyé, aseptisé ( désinfection chirurgicale ).chien_tondu
 
Cette anesthésie légère peut être réalisée même sur animal âgé.
 
Cette technique déjà largement utilisée en Médecine Humaine et chez les Chevaux, commence à être proposée chez le Chien et le Chat et semble être très prometteuse. Plusieurs protocoles thérapeutiques existent selon la pathologie et selon son degré de développement.
 
Elle peut être associée à d’autres traitements déjà proposés à la clinique        (physiothérapie, thérapie laser…) En savoir plus

Indications et résultats:
Nos indications principales sont la prévention et le traitement postopératoire de l’arthrose du genou, du coude et de l’épaule et des hanches. L’ACP apparaît intéressant après traitement des déchirures du ligament croisé cranial.. Il en est de même avec les instabilités de l’épaule traitées tardivement avec dégradation articulaire. L’efficacité de l’ACP apparaît semblable à celle des anti-inflammatoires non-stéroïdiens mais elle dure bien au-delà du traitement. Notre expérience personnelle nous montre que plusieurs injections améliorent la qualité des résultats cliniques et améliorent la qualité de vie de l’animal souffrant d’arthrose.