Apprendre la propreté à son lapin, c’est possible !

Apprendre la propreté à son lapin de compagnie c’est possible, ça facilite le nettoyage de la cage pour le propriétaire et surtout ça permet d’éviter plusieurs problèmes de santé en améliorant l’hygiène de l’environnement. Alors, pourquoi hésiter?!

Dans la nature, les lapins sauvages sont des animaux très propres. Ils ne font jamais leurs besoins dans leur terrier mais utilisent des latrines collectives à quelques mètres de l’entrée des terriers. Si nos lapins de compagnie ne sont pas propres, c’est souvent uniquement parce qu’ils ne disposent pas de la place et de l’aménagement nécessaire. Le fait d’être en contact permanent avec une litière souillée favorise l’apparition de pathologies comme les pododermatites. Il est donc important d’aménager l’environnement pour permettre à son lapin d’être propre et de garder un espace de vie non souillé pour sa santé et son bien être.

  • L’aménagement de la litière

Idéalement, il ne faut pas mettre de la litière dans toute la cage mais uniquement dans un bac à litière sur un côté de la cage. Si le bac à litière ne rentre pas dans votre cage, c’est bien souvent parce que votre cage est trop petite pour le bien être de votre lapin.  Le reste de la cage constitue un espace de vie propre, vous pouvez y mettre une serviette éponge ou un tapis. Les tapis de la marque Drybed® par exemple sont spécialement conçu pour les animaux et sont lavables en machine.

  • Le choix de la litière

Si malgré les conseils du paragraphe précédent vous décidez de mettre de la litière dans toute la cage, il faut éviter les litières trop rugueuses ou irritantes qui peuvent créer de l’inconfort et irriter les pattes de votre lapin. Les seules litières confortables sont les litières de chanvre ou de papier. Sachez tout de même qu’en choisissant de mettre de la litière dans toute la cage, il sera très difficile voir impossible de rendre votre lapin propre.

Si vous ne mettez de la litière que dans un bac à litière:

* Litières conseillées:

  • Litière végétale en pulpe de papier sans résineux (sans pin, cèdre…) très absorbante et non volatile
  • Granulés de sciure de bois compressée (ex: granulés de bois de chauffage, litière végétale pour chat) : litières peu chères, très absorbantes, régulent la prolifération des bactéries et des odeurs. Elles sont composées de sciure de bois de conifères ou de feuillus, mais ne sont pas toxiques car leur procédé de fabrication élimine les composés phénoliques. Les litières végétales pour chat peuvent être mises au compost.
  • Des copeaux de bois non résineux
  • Litières à base de chanvre, de lin, de papier recyclé ou de roseaux. Ces litières peuvent être mises au compost.

* Litières à éviter:

  • La paille et le foin qui sont très peu absorbants, irritants et qui ne permettent pas de séparer clairement litière et mangeoire (sauf pour les lapereaux ou les lapins qui mangent leur litière: dans ce cas mieux vaut mettre une litière comestible pour éviter les troubles digestifs).
  • Litière à base de blé: les lapins ont tendance à la manger alors que le blé ne fait pas partie du régime alimentaire naturel du lapin, il est trop riche en glucides et peut entraîner des problèmes de santé.

* Litières interdites:

  • La litière minérale pour chat qui provoque des occlusions intestinales en cas d’ingestion
  • Les litières à base de bois de résineux (copeaux de pins, cèdres,…). Le bois des résineux contient du phénol qui est une molécule toxique. Le phénol est libéré au contact de l’urine, les lapins le respirent et à terme cela peut engendrer des problèmes de santé (infections respiratoires, troubles nerveux…).

Le plus important est de changer la litière régulièrement, d’aérer la pièce dans laquelle elle se trouve et de permettre au lapin de s’en éloigner pour éviter qu’elle ne représente un risque pour lui.

  • L’éducation du lapin

Première étape: l’agencement de l’habitat

Mettez de la litière uniquement dans le bac à litière et limitez l’espace de vie du lapin. Celui ci doit rester dans sa cage une grande partie du temps, les sorties sont possibles mais uniquement à proximité de la cage (espace à délimiter avec un parc à bébé par exemple). Si votre lapin a dès le début un trop grand espace de vie, il sera difficile pour lui d’apprendre à revenir dans sa cage pour faire ses besoins. Si c’est un jeune  lapereau, il risque en plus de partir trop loin et de ne pas arriver à se retenir. Lorsque votre lapin sera propre, vous pourrez agrandir progressivement son territoire jusqu’à le laisser en liberté dans la maison.

Astuce: les lapins font souvent leurs besoins en mangeant, il est donc conseillé de mettre le râtelier de foin juste au dessus du bac à litière, de cette façon votre lapin fera naturellement ses besoins dans le bac lorsqu’il ira manger.

Deuxième étape: l’apprentissage

  • Ramassez régulièrement les crottes que le lapin fait hors du bac à litière et mettez les dedans pour l’y attirer. Si vous avez un autre lapin qui vit dans une autre cage, vous pouvez aussi prendre les crottes de celui ci, votre nouveau lapin aura tendance à vouloir les recouvrir par ses propres déjections pour marquer son territoire. Même lorsque vous changez la litière, laissez toujours quelques crottes dedans jusqu’à ce que votre lapin soit propre.
  • Lors des sorties, remettez votre lapin dans son bac à litière régulièrement (tous les quarts d’heure environ). S’il fait ses besoins en dehors, cela ne sert à rien de le disputer, en tant que proie les menaces ne feront que le stresser davantage et retarderont son apprentissage. Par contre si vous le prenez sur le fait, mettez le de suite dans son bac en lui donnant un ordre ferme du type “dans ton bac”.  N’hésitez pas à le féliciter lorsqu’il retourne seul dans son bac.

Astuces:

* Au début de l’apprentissage , évitez les sorties après le repas car le lapin produit plus de crottes à ce moment là.

* Si votre lapin fait tous ses besoins au même endroit mais en dehors de la litière, c’est qu’il trouve cet endroit plus approprié. Déplacez la litière à cet endroit.

* S’il refuse d’entrer dans le bac à litière, plusieurs points sont à vérifier : le bac n’est-il pas trop petit pour qu’il puisse y entrer entièrement sans inconfort? Les rebords ne sont-ils pas trop hauts pour qu’il puisse y entrer facilement? La litière choisie n’est-t-elle pas irritante? La litière n’est-t-elle pas nettoyée trop peu souvent?

Troisième étape: le passage de la puberté.

La puberté chez le lapin a généralement lieu entre 4 et 6 mois. A ce moment, il se peut qu’un lapin propre recommence à uriner et à faire ses crottes en dehors du bac à litière, il ne s’agit pas de malpropreté mais de marquage du territoire sous l’effet des hormones. La stérilisation remédiera à ce comportement.

 

  • Quelques petits conseils supplémentaires

     

* Un lapereau sera plus difficile à éduquer qu’un adulte stérilisé, il peut également être propre et recommencer à faire ses besoins partout au moment de la puberté. Armez-vous de patience!

* Sous l’effet du stress (visite de personnes inconnues, arrivée d’un nouvel animal, orage…) un lapin propre peut marquer son territoire pour se rassurer. Ce comportement est souvent passager et le lapin reprend ses habitudes ordinaires une fois l’épisode stressant terminé. Si toutefois ce comportement dure plusieurs jours, recommencez l’éducation rapidement avant que cela ne devienne une habitude, reprenez les bases en limitant l’espace de vie du lapin comme au début de l’apprentissage.

* Les lapins peuvent être globalement propres mais tout de même continuer à laisser quelques crottes autour de la cage pour baliser leur territoire et ainsi se rassurer, ce comportement est normal et peut être difficile à corriger. Le marquage sera limité si le lapin se sent en sécurité et intouchable dans sa cage. Pour cela il faut éviter de trop le manipuler lorsqu’il se trouve dans sa cage pour lui laisser un espace d’intimité. De préférence, ouvrez la porte de la cage et laissez le sortir et entrer de son plein gré.

* Certains lapins ont tendance à se coller au bord du bac pour uriner et la quasi totalité de leur urine se retrouve ainsi à côté du bac. Dans ce cas, vous pouvez acheter un bac à litière avec des rebords hauts et juste une entrée plus basse ou poser des panneaux en plastique sur les bords de la cage autour de la litière.

* L’urine du lapin est très calcaire et peut être difficile à nettoyer, utilisez du vinaigre blanc pour laver le bac à litière.