Traitement chirurgical d’un ulcère perforé

GRIGGIO_1_IMG_6302Doudou , Pékinois mâle, âgé de 3 ans, est présenté en consultation ophtalmologique pour une suite de luxation du globe oculaire droit. Le chien a été traité 6 jours auparavant en urgence par un confrère avec une suture de la paupière utilisant des morceaux de tubulure plastique de perfusion.

Les points ont lâché et la tubulure plastique frotte sur la cornée.

 

L’oeil est douloureux et le chien est difficilement manipulable.

Une intervention est réalisée sous microscope opératoire. La zone est nettoyée et désinfectée. Les points sont enlevés ainsi que la tubulure adhérente à la cornée. Celle-ci présente un ulcère perforé de 3 mm environ avec un staphylome (hernie d’une partie de l’iris dans la brêche cornéenne).

GRIGGIO_2_IMG_6303

Le bord de l’ulcère est paré à l’aide d’une fraise à cornée.

GRIGGIO_3_IMG_6308

 

Un lambeau de conjonctive est prélevé au niveau du cul de sac conjonctival supérieur et suturé à la cornée afin de protéger l’ulcère de la cornée, d’éviter une perforation complète de l’oeil et de faciliter la cicatrisation de cet ulcère.

 

 

Le traitement post-chirurgical comprend une antibiothérapie par voie générale et un traitement antalgique buvable pendant 10 jours.

Localement , une goutte de collyre est instillée toutes les deux heures. U

Un carcan est mis en place. L’animal est rendu à ses propriétaires après 48 heures et les gouttes de collyre sont administrées 4 fois par jour.

 

Contrôle à J15: Le greffon est toujours en place, la cornée présente un aspect enflammé avec un pannus important. Le traitement local est maintenu.GRIGGIO_J_15IMG_6324

 

 

 

 

 

Contrôle à J30: GRIGGIO_6_SEMAINES_IMG_6391La cicatrisation cornéenne est bien avancée. La transparence cornéenne est en partie rétablie et il est possible d’apercevoir la rétine à travers l’espace à côté du greffon, mais l’oeil ne semble pas visuel. Le greffon est en partie remodelé.

 

 

 

 

Contrôle à J45 : Le greffon est parfaitement intégré dans la cornée. Une nouvelle intervention est réalisée afin de libérer l’extrémité du greffon et de remodeler celui-ci. GRIGGIO_6_SEMAINES_IMG_6403

 

 

 

Aspect post-chirurgical : la base du greffon a été enlevée. L’extrémité a été remodelée.

 

 

Contrôle à J 60 : le greffon commence à se résorber. Une trace cicatricielle persiste.

 GRIGGIO_2_MOIS_IMG_6421

Le traitement collyre est maintenu jusqu’ à remodelage complet du greffon. Une tache cicatricielle blanche de 3 millimètres persiste sur la cornée.